Levée de fonds pour sauver la South African Airways

La compagnie aérienne sud-africaine fait face à de gros problèmes financiers Copyright de l’image GIANLUIGI GUERCIA
Image caption La South African Airways (SAA) est une des compagnies aériennes les plus importantes du continent

"Nous sommes déterminés à contribuer au sauvetage des entreprises sud-africaines afin de minimiser les pertes d'emploi et de donner naissance à un rajeunissement de la SAA dont tous les Sud-Africains peuvent être fiers ", a déclaré dimanche le ministre sud-africain des industries au sortir d'une réunion de lever de fonds avec le trésor public.

L'avenir de la compagnie aérienne, qui n'a pas réalisé de bénéfices depuis 2011, dépend des plans de sauvetage du gouvernement pour rester solvable.

Le mois dernier, une forme juridique de protection de la faillite lui a été accordée afin de sauver la société et environ 10 000 emplois connexes.

La compagnie aérienne est l'une des nombreuses entités d'État, dont la société d'électricité Eskom, aux prises avec des dettes en près d'une décennie de mauvaise gestion.

Ces banqueroutes économiques engendrées par la corruption et la mauvaise gestion sont considérées comme les plus grandes menaces pour l'économie la plus industrialisée d'Afrique.

Selon des sources proches de la réunion, les 2 milliards de rands nécessaires dans un premier temps n'ont pas été mobilisés.

Aucune solution n'avait été trouvée alors que la compagnie est dans l'incapacité de faire face à ses obligations, signale un économiste.

Sur le même sujet

Lire plus