La chanteuse béninoise Angélique Kidjo récompensée d'un 5ème Grammy

Copyright de l’image Getty Images

La musicienne et compositrice béninoise, Angélique Kidjo a remporté le Grammy Award 2020 du meilleur album de musique du monde pour son album Celia.

La chanteuse béninoise empoche un autre Grammy et dédie sa victoire au jeune chanteur nigérian Burna Boy, donné favori après le succès de son album African Giant.

Pour Angélique Kidjo, la nomination de Burna Boy représente une étape importante pour la musique africaine, "la pierre angulaire de tous les (genres) de musique".

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Burna Boy, chanteur Afrobeat de 28 ans, était porté favori.

Elle a ajouté que le chanteur et compositeur nigérian a permis de changer la manière dont la musique africaine est perçue dans le monde.

C'est la 5ème fois que la légende africaine remporte un prix aux Grammys.

La 62ème édition des Grammys ont été décernés dimanche à Los Angeles.

Retrouvez plus de contenus avec Angélique Kidko ici :

Favoriser les femmes à avoir accès aux financements en Afrique (afawa)

Angélique Kidjo: "Afawa veut faciliter l'accès des femmes au crédit"

Angélique Kidjo: "les hommes africains sont des machos"

David Donatien producteur de l'album Celia a remercié Angélique Kidjo, sur sa page Instagram précisant que "La vie est dingue, je suis tellement fier d'avoir remporté le Grammy de la catégorie meilleure musique du monde".

"Merci du fond du cœur à Angélique Kidjo et à tous les artistes incroyables qui nous suivent dans cette belle aventure."

Angélique Kidjo a prononcé un discours engageant sur la musique africaine contemporaine :

"Il y a 4 ans sur cette scène, je vous disais que la nouvelle génération d'artistes venus d'Afrique prendrait le dessus. Et le moment est venu. Je le dédie à Burna Boy. Burna Boy fait partie de ces jeunes artistes venus d'Afrique qui changent la façon dont notre continent est perçu et la façon dont la musique africaine a été le fondement de chaque musique.

(…) David Donatien est ici. Il m'a aidé à sortir cet album. Celia Cruz pour moi, c'est la déesse de la salsa, la reine de la salsa. Elle fait partie de ces artistes qui m'ont appris très jeune qu'une femme n'est pas réduite à son genre, que je peux faire tout ce que je veux.

Je remercie mon mari, ma fille Naima.

Et s'il vous plaît, faites de la musique par amour.

Aimez-vous pour pouvoir aimer les autres. Si vous ne vous aimez pas, vous ne pouvez aimer personne.

Chaque être humain compte et nous devons ouvrir notre cœur pour comprendre ceci : nous devons parler, même si nous ne sommes pas d'accord. Si nous ne le faisons pas, nous perdons tout.

Ceci (ce trophée), je vous le dédie à vous tous en Afrique. Mes fans, je vous aime tous."

Sur le même sujet