Les femmes libériennes "trop inaptes à rejoindre l'armée"

Très peu de femmes ont rejoint l'armée libérienne Copyright de l’image AFP
Image caption Très peu de femmes ont rejoint l'armée libérienne

La plupart des femmes qui ont demandé à rejoindre l'armée libérienne ont échoué parce qu'elles étaient physiquement inaptes, selon les responsables de l'armée libérienne.

Les recruteurs annoncent que 80% des candidates n'ont pas pu être enrôlées.

Un candidat doit "faire un certain nombre de pompes, de redressements assis et pouvoir courir au moins 3 Km", a déclaré le chef d'état-major de l'armée, le Major Général C. Johnson.

Lire aussi:

Les femmes des zones rurales ont obtenu des scores élevés en ce qui concerne la condition physique, mais en ce qui concerne les tests d'aptitude, elles n'ont pas aussi bien réussi que celles des zones urbaines, a-t-il ajouté.

"Je ne dégrade aucune région, mais c'est ce que notre enquête a prouvé", a déclaré le général.

Dans l'armée libérienne d'après-guerre, un candidat doit avoir au moins un niveau d'études secondaires.

Il a déclaré que l'armée avait décidé de faire une formation de pré-recrutement pour les femmes qui veulent rejoindre l'armée.

Après avoir passé un examen médical, les femmes devaient intégrer ce qui ressemble à un camp d'entraînement.

"Nous allons prendre quatre semaines pour vous préparer", a assuré le chef d'état-major de l'armée.

Lire plus