Les Nigérians huent Buhari lors d'une visite aux victimes d'une attaque

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président du Nigeria Muhammadu Buhari

Les habitants de Maiduguri, dans l'Etat de Borno au nord du Nigeria, ont hué le convoi du président Muhammadu Buhari alors qu'il arrivait pour une "visite de sympathie" mercredi, suite à une attaque dans la région qui a fait 30 morts.

Des militants ont brûlé des voyageurs alors qu'ils dormaient dans leurs véhicules lors d'une escale de nuit dans le village voisin d'Auno, mardi.

Une vidéo partagée en ligne montre des jeunes criant "Ba ma so", ce qui signifie en haoussa "on ne veut pas", au convoi présidentiel :

Le président Buhari s'est envolé mercredi pour Maiduguri depuis la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, où il a effectué une visite d'État.

Après avoir rencontré des habitants et des représentants du gouvernement local dans l'État de Borno, le président Buhari a tweeté son "assurance" à tous les Nigérians que des améliorations de la sécurité étaient en cours :

Les médias nigérians ont rapporté que les résidents ont dit qu'ils étaient fatigués des promesses faites par le gouvernement et qu'ils voulaient que des mesures soient prises pour mettre fin aux attaques.

A lire aussi

Quatre soldats nigérians tués dans une attaque jihadiste

Attentat suicide à Maiduguri

Nigéria : les déplacés à Maiduguri mécontents