Le Burkina enregistre ses premiers cas de Covid-19

Une illustration montrant la structure du nouveau coronavirus

Crédit photo, EPA

Légende image,

Une illustration montrant la structure du nouveau coronavirus publié par l'institut national de santé publique des États-Unis

Le Burkina Faso a enregistré deux premiers cas de coronavirus lundi, a annoncé la ministre de la santé.

Les deux personnes infectées sont de nationalité Burkinabè . Il s'agit d'un homme de 73 ans et de sa femme de 57 ans rentrés d'un séjour en France depuis le 24 février dernier.

Selon la ministre de la santé, Claudine Lougué, les deux personnes contaminées ont séjourné à Mulhouse en France le 24 février dernier et c'est lundi que le couple a été diagnostiqué positif au coronavirus.

Un troisième passager du même vol et des proches du couple contaminé ont été mis en observation.

Crédit photo, Anadolu Agency

Légende image,

La ministre de la santé du Burkina Faso, Claudine Lougué, lors d'une rencontre avec son homologue turc à Ankara, le 20 janvier 2020.

Les personnes soupçonnées avoir été en contact eux, celles qui ont travaillé avec eux ou les ont conduit à l'hôpital sont toutes en observation.

"Lorsque le couple a été suspecté, les personnes avec lesquelles il a été en contact ont été recherchées et mises en observation. Maintenant que les résultats sont positifs, on va les chercher pour les mettre en isolement hospitalier, pour ceux déjà qui présentent des signes afin de faire le prélèvements" a expliqué la ministre.

En réponse à ceux qui pensaient que l'homme noir résistait naturellement au virus, Claudine Lougué précise que les cas sont "des Burkinabè, nés Burkinabè et de teint noir".

Lire aussi:

Elle assure que le pays s'est donné les moyens de faire face à la maladie, soulignant que les analyses de laboratoire se font sur place.

La troisième personne a été repérée grâce au dispositif de surveillance à l'aéroport.

Crédit photo, ISSOUF SANOGO

Légende image,

Des habitants se tiennent devant l'hôpital universitaire Yalgado Ouedraog à Ouagadougou le 12 septembre 2019.

La ministre de la santé soutient que tous ceux qui ont voyagé dans l'avion sont aussi connus et promet qu'ils seront tous confinés pour circonscrire la propagation.