Covid-19, le Maroc reconduit des touristes par vols spéciaux

Des passagers attendant leur vol à l'aéroport de Marrakech dimanche 15 mars
Légende image,

Des passagers attendant leur vol à l'aéroport de Marrakech dimanche 15 mars

Le Maroc a décidé dimanche de suspendre tous les vols internationaux "jusqu'à nouvel ordre" pour lutter contre la propagation de la pandémie.

Cette mesure fait suite à une décision antérieure consistant à fermer progressivement les liaisons avec différents pays ces derniers jours.

Des milliers de touristes, notamment français, se sont retrouvés bloqués dans le royaume, qui a accueilli en 2019 quelque 13 millions de visiteurs.

Lire aussi:

L'ambassade de France au Maroc qui, comme d'autres, a ouvert une cellule de crise, a indiqué sur son compte twitter avoir répondu à plus de 8.500 appels entre vendredi et samedi.

Face à la situation, les autorités marocaines ont accepté de discuter "au cas par cas" pour autoriser des vols spéciaux, selon l'Agence France Presse.

Parallèlement, les passages terrestres vers les enclaves espagnoles de Ceuta ou Melilla, également fermés depuis vendredi, ont été partiellement rouverts pour permettre aux touristes européens d'accéder aux ferries vers l'Espagne.

Alors que l'Europe est devenue l'épicentre de la pandémie, le Maroc a enregistré 28 cas au dernier décompté effectué ce dimanche.