Etat d'urgence sanitaire et couvre-feu nocturne au Mali
Media playback is unsupported on your device

Lutte contre le covid-19 : Etat d'urgence sanitaire et couvre-feu nocturne au Mali

En plus de l'état d'urgence qui prévaut déjà dans ce pays en raison du contexte sécuritaire, l'état d'urgence sanitaire est décrété.

Un couvre-feu est également annoncé. Il sera, selon le président malien, « rigoureusement appliqué de 21H00 à 5H00 du matin, jusqu'à nouvel ordre, et ce à compter de ce jeudi 26 mars 2020 à 0H00 ».

Il a également annoncé la fermeture des frontières terrestres "sauf au frêt et au transport de marchandises". Les marchés resteraient ouverts.

A lire aussi sur BBC Afrique:

Un peu plus tôt, les autorités maliennes avaient annoncé avoir enregistré les deux premiers cas confirmés de coronavirus dans le pays. Il s'agit de deux Maliens rentrés de France mi-mars.

Les experts estiment que le Mali est particulièrement exposé à la pandémie, notamment en raison des violences jihadistes et des conflits intercommunautaires qui l’ensanglantent depuis 2012.

Malgré le risque sanitaire autour de la pandémie du covid-19, le président malien a confirmé que les élections législatives auraient bien lieu ce dimanche 29 mars, dans le respect scrupuleux des mesures barrières. Le gouvernement fera tout pour qu'il en soit ainsi, a-t-il assuré.

Ces élections ont été repoussées à maintes reprises.

A regarder aussi sur BBC Afrique:

Le Covid-19 en 60 secondes