Le Niger reçoit un lot de Covid Organics

Selon l'OMS, des tests doivent être effectués pour prouver l'efficacité du Covid Organics

Crédit photo, AFP

Légende image,

Le Covid Organics, remède fabriqué par Madagascar est présenté par le Président Andr Rajoelina comme efficace contre le Covid-19

Les autorités Nigériennes ont réceptionné mardi un lot de Covid Organics, le remède Malgache contre le coronavirus. Selon une source au sein du ministère de la santé, le produit a été réceptionné par "Ismagail Annar, le directeur de cabinet du ministre de la Santé.

D'après un autre responsable du ministère de la santé, le lot est un don de Madagascar.

Les produits contenus dans des sachets sont prêts à être "administrés sous la forme d'infusion", pour "traiter 900 personnes: 300 pour des malades déjà contaminés et 600 à titre préventif", précise-t-il.

Depuis l'annonce du premier cas officiel de Covid-19, le Niger a enregistré 37 décès sur 755 cas, selon le dernier bilan officiel publié lundi Parmi les personnes contaminées figure le ministre de l'Emploi et du Travail, Mohamed Ben Omar, décédé dimanche.

Le "Covid-Organics" est un breuvage à base d'artemisia, une plante à l'efficacité prouvée dans le traitement contre le paludisme. La plante est associée à d'autres herbes qui poussent à Madagascar.

Le président malgache Andr Rajoelina vante les vertus curatives et préventives du "Covid-Organics" contre le nouveau coronavirus.

Lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre ce remède. L'Oms a averti que le remède n'a pas été testé quant à son efficacité et son innocuité.

Dans un communiqué, l'agence onusienne a indiqué que "Des plantes médicinales telles que l'artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles du Covid-19 ». « Des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables", a souligné l'organisation.

En dehors du Niger, la Guinée-Bissau et la Guinée-Equatoriale ont reçu la semaine dernière leur lot de Covid-Organics.