L'identité des victimes d'abus sexuels protégée par une loi en Egypte

Une manifestation contre les violences faites aux femmes en Egypte

Crédit photo, AFP

Légende image,

Une manifestation contre les violences faites aux femmes en Egypte

Le Parlement égyptien approuve une loi qui protégera l'identité des femmes qui se signalent des cas de harcèlement ou d'agression sexuelle. Cette démarche vise à encourager les femmes et les jeunes filles à signaler les cas de violence sexuelle.

Les recherches suggèrent que les abus sont répandus en Égypte, mais on pense que les femmes craignent souvent que si elles portent plainte, elles seront elles-mêmes blâmées.

La nouvelle loi a été proposée en juillet à la suite d'une campagne inédite sur les réseaux sociaux au cours de laquelle un étudiant de sexe masculin a été accusé de violer ou de harceler plusieurs femmes. Il a été arrêté par la suite.

Lire aussi

Cette affaire a incité de nombreuses autres femmes à se manifester et à partager les expériences de violence et d'abus qu'elles avaient subies.

Cette loi donnera aux victimes le droit automatique à l'anonymat.