Rougeole: la RDC annonce la fin de la plus grande épidémie dans le monde

L'épidémie de rougeole en RDC est la plus grande au monde

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

L'épidémie de rougeole en RDC est la plus grande au monde

En République démocratique du Congo, les autorités annoncent que la plus grande épidémie de rougeole au monde, qui a tué plus de 7 000 enfants, est maintenant terminée.

Les efforts déployés pour enrayer sa propagation ont été entravés par un système de santé doté de ressources insuffisantes ainsi que par des conflits récurrents dans l'Est du pays.

Selon les responsables sanitaires du pays, le nombre réel de décès dus à la rougeole pourrait être bien plus élevé. De nombreux cas ne sont pas signalés. Lors d'une conférence de presse dans la capitale, Kinshasa, le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a déclaré que la rougeole n'existait plus dans le pays.

Il a annoncé qu'une déclaration officielle sur la fin de l'épidémie "sera faite bientôt". Bien que les partenaires internationaux doivent encore le confirmer, cette annonce intervient après une vaste campagne de vaccination qui a touché au moins 18 millions d'enfants l'année dernière.

Lire aussi

La République démocratique du Congo connaît des épidémies récurrentes depuis dix ans, mais les infections ont augmenté de manière significative en juin de l'année dernière. Elles ont rapidement submergé le système de santé du pays qui manque de ressources.

Au cours de l'année dernière, les agents de santé ont lutté simultanément contre la rougeole, la polio, le choléra, les coronavirus, deux épidémies d'Ebola et la peste bubonique. La tâche est d'autant plus ardue que le pays dispose d'infrastructures insuffisantes et que les conflits sont nombreux.