Nigéria: Goodluck aux primaires

nigerian incumbent president
Image caption Goodluck Jonathan devra batailler ferme lors des primaires du PDP

Trois membres influents du PDP, le parti au pouvoir au Nigéria, dont le président sortant, Goodluck Jonathan, sont en lice en vue d’obtenir l’onction de leur formation politique pour la présidentielle à venir.

Au terme d'une réunion du comité de sélection, le président sortant, Goodluck Jonathan, son principal rival et ancien vice-président, Atiku Abubakar de même que Sarah Jibril, considéré comme une icône de la politique du pays, ont été autorisés à briguer le suffrage des membres du parti afin de désigner son porte-drapeau lors de la présidentielle.

La tenue de la présidentielle devrait marquer la fin de la transition assurée par Goodluck Jonathan depuis la mort du 13e président du pays, Yar'Adua, le 5 mai 2010.

Pays le plus peuplé du continent, le Nigéria est confronté depuis des mois à une résurgence des actes de terrorisme et de violence, surtout dans le nord de la fédération.

Le jour de la célébration de l'indépendance de ce géant de l'Afrique de l'ouest, des explosions avaient fait des morts à Abuja.