Gabon: Mba Obame s'autoproclame président

La carte du gabon
Image caption L'opposant Mba Obame affirme que la révolution gabonaise est en marche.

L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste toujours l'élection d'Ali Bongo à la tête du Gabon en 2009, a prêté serment devant ses partisans mardi à Libreville, la capitale gabonaise, comme président de la république du pays.

Il a également annoncé la composition de son gouvernement.

L'opposant a voulu s'inspirer de la situation en Côte d'Ivoire, où deux présidents proclamés se disputent le pouvoir.

Dans un communiqué lu tard sur la télévision publique gabonaise (RTG1), le gouvernement a estimé que André Mba Obame, a "violé gravement" la constitution et commis "un crime de haute trahison" en s'autoproclamant président du Gabon.