Le camp Déby remporte les législatives

Idris Déby Itno Copyright de l’image
Image caption Le président tchadien Idriss Deby Itno. Son parti a remporté les élections législatives du 13 février.

Le parti du président Idriss Déby Itno et ses alliés ont obtenu 133 des 188 sièges à l'Assemblée nationale aux législatives du 13 février.

Le parti du président tchadien Idriss Déby Itno, le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) et ses alliés ont obtenu 133 des 188 sièges à l'Assemblée nationale, à l'issue des législatives du 13 février, selon les résultats provisoires annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Selon le président de la Céni Yaya Mahamat Liguita, "il appartient au Conseil constitutionnel de confirmer ou d'infirmer ces résultats" provisoires.

L'Union Nationale pour la Démocratie et le Renouveau (UNDR) de Saleh Kebzabo, élu député, apparait comme la plus grande formation d'opposition avec 11 sièges.

Les partis des opposants Wadal Abdelkader Kamougué et de Ngarlejy Yorongar seront également représentés à l'Assemblée nationale.

Le 1er tour de la présidentielle doit avoir lieu le 3 avril.