Ibrahim Shekarau, le gouverneur aux ambitions présidentielles

Ibrahim Shekarau, lors du débat télévisé en amont du scrutin. Copyright de l’image BBC World Service
Image caption Ibrahim Shekarau, gouverneur de l'Etat de Kano, a fait forte impression lors du débat télévisé à l'approche du scrutin.

Ibrahim Shekarau, candidat d’opposition et actuel gouverneur de l'Etat de Kano, compte aussi parmi les candidats de poids du scrutin présidentiel de samedi 16 avril au Nigéria. Tout en cristallisant les divisions religieuses et ethniques du pays.

Son sang-froid au cours du récent débat présidentiel a impressionné beaucoup de Nigérians – et Ibrahim Shekarau a été largement perçu dans les médias comme «le vainqueur».

Ses partisans vantent les qualités d'un chef qui sait embrasser les différentes ethnies et religions de Kano, tendant la main aux Chrétiens, et permettant aux non-musulmans de travailler librement.

Après des débuts modestes en tant que professeur de mathématiques, sa carrière l'a conduit vers la fonction publique puis au poste de gouverneur de Kano.

Mais ses détracteurs reviennent sur certains épisodes frappant de son mandat de gouverneur.

En 2003, le gouverneur Shekarau a été sous les projecteurs en annonçant la suspension de traitement préventif contre la polio pour les enfants, après des rumeurs selon lesquelles les programmes de vaccination occidentaux étaient un complot visant à stériliser les musulmans.

Malgré un tolé international, c’était déjà trop tard pour prévenir la réapparition soudaine de la poliomyélite chez les enfants dans le nord du Nigeria.

Ibrahim Shekarau a également été critiqué pour sa création de la Garde Hisbah, la police religieuse particulièrement redoutée à Kano, et chargée de faire appliquer la charia.

Le gouverneur de Kano est également confronté à des accusations de harcèlement et d'intimidation auprès de cinéastes et d'artistes qui travaillent dans "Kannywood" - l'industrie cinématographique de Kano, autrefois prospère.

La sensation de profond malaise de nombreux observateurs à propos d’Ibrahim Shekarau révèle les importantes divisions religieuses et culturelles du Nigéria.