Un millier de personnes aux obsèques du fils de Kadhafi

Copyright de l’image Reuters
Image caption Des personnes scandant des slogans lors des obsèques du fils de Kadhafi, Saif al-Arab

Plus d'un millier de personnes se sont rassemblées dans la capitale libyenne, Tripoli, pour les obsèques du fils cadet du colonel Kadhafi, Saif al-Arab.

Saif al-Arab a été tué par un raid aérien de l'OTAN dans la nuit de samedi à dimanche. Le gouvernement libyen affirme que trois petits-enfants du dirigeant libyen ont également trouvé la mort dans cette attaque.

La foule scandait des slogans hostiles à l'Otan en portant au cimetière de la ville, le cercueil drapé dans une étoffe verte.

Dimanche, après l'annonce de la mort du fils de Kadhafi, une foule en colère a attaqué les ambassades britannique, américaine et italienne à Tripoli.

L'OTAN a déclaré qu'elle avait mené une attaque de précision contre des installations militaires et a rejeté que sa mission visait des personnes en particulier.

Par ailleurs, les forces fidèles au colonel Kadhafi continuent de bombarder le port de la ville de Misrata, tenue par les rebelles.

Un porte-parole des rebelles a déclaré que le port était sous d'intenses bombardements et près de cent roquettes avaient été tirées sur la région au cours des trente-six heures.

Le gouvernement libyen a averti les rebelles à Misrata qu'ils avaient quatre jours pour déposer leurs armes ou faire face à un assaut tous azimuts.

L'OTAN et les rebelles ont rejeté une offre du colonel Kadhafi pour l'arrêt des combats.

Lire plus