Libye : le CNT aurait pris Sebha

L'ex dirigeant libyen Copyright de l’image AFP
Image caption Le colonel Mouammar Kadhafi, introuvable depuis la chute de Tripoli fin août

Selon des informations en provenance de Tripoli, les forces du Conseil national de transition (CNT) ont conquis mercredi Sebha, une ville stratégique située dans le sud de la Libye.

Sebha est aussi l'un des derniers bastions du colonel Kadhafi.

Un porte-parole militaire du CNT a déclaré que l'aéroport et le fort de la ville sont tombés.

L'information n'a pas été confirmée de source indépendante, mais il semble qu'une grande partie de la ville soit passée entre les mains des forces du nouveau régime.

Selon des experts, la prise de cette ville pourrait empêcher le colonel Kadhafi de se rendre au Niger, de l'autre côté de la frontière, pour tenter de trouver refuge, comme d'autres dignitaires de son régime, à Niamey.

En attendant, la situation militaire autour de Syrte et Bani Walid, deux autres bastions de l'ancien regime, n'évolue guère.

Après des tentatives répétées de négociations et des ultimatums repoussés, les forces du CNT font face à une forte resistance sur place.

Le colonel Mouammar Kadhafi, introuvable depuis la chute de Tripoli fin août, s'est manifesté dans un enregistrement sonore diffusé par la chaîne arabe Arraï, qualifiant de "mascarade" les évènements en cours et appelant les Libyens à "ne pas croire" à un changement de régime.