BBC navigation

"Un complot de déstabilisation éventé"

Dernière mise à jour: 21 août, 2012 - 13:11 GMT

Le gouvernement de Yayi Boni en état d'alerte

Selon le ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Benoît Assouan Degla, des informations persistantes font état d’un grand projet de déstabilisation du pays par l’organisation d’actes d’insécurité dont des attentats contre des personnalités.

Le communiqué publié par le ministre précise que ce projet de déstabilisation qui serait commandité par des hommes politiques, en relation avec des opérateurs économiques et certains circuits syndicaux, vise à recruter des étrangers pour orchestrer l’opération.

Et il ambitionne également l’organisation de grèves perlées en vue de paralyser tout le pays et le rendre ingouvernable.

En guise de mesures face à la menace annoncée, le ministre Benoît Assouan Degla indique que toutes les forces de défense et de sécurité ont reçu l’instruction de renforcer les contrôles à l’entrée du territoire national et à multiplier les opérations coup de poings et les patrouilles de sécurité.

Autre disposition prise, les Préfets, les élus locaux, responsables des confessions religieuses, chefferies traditionnelles et les populations ont été invités à redoubler de vigilance et à dénoncer aux forces de défense et de sécurité, les individus et groupes suspects de leur entourage.

Depuis la publication du communiqué officiel, aucune réaction publique de personnalités ou groupes cibles concernés n’a encore été enregistrée.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.