Afrique: jeunesse et bonne gouvernance

Image caption L'homme d'affaires britannique d'origine soudanaise Mo Ibrahim dont la fondation évalue et récompense la bonne gouvernance en Afrique.

Un forum réunira d’éminentes personnalités parmi lesquelles Desmond Tutu, Olesegun Obasanjo et Donald Kaberuka, le président de la Banque africaine de développement.

Le thème du forum porte sur le rôle de la jeunesse qui constitue la ressource la plus précieuse d’Afrique. Les travaux seront ouverts par le président sénégalais Macky Sall.

Parmi les participants prévus figurent les anciens présidents du Nigeria, Olesegun Obasanjo et du Botswana Festus Mogae. Le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, Carlos Lopes, et le président de la BAD, Donald Kaberuka doivent prendre part à ces échanges.

Des membres de la société civile africaine, du secteur privé, de gouvernements et d’institutions multilatérales et régionales participeront également à la réflexion sur l’avenir de la jeunesse africaine et sur les moyens de renforcer sa participation, selon un communiqué de la Fondation Mo Ibrahim.

Le communiqué précise que le but de la fondation est l’instauration d’un leadership progressiste et d’une gestion responsable en Afrique. Depuis 2007, le Prix Ibrahim distingue le leadership d’excellence sur le continent. L’indice Ibrahim de la gouvernance africaine procède à une évaluation annuelle en matière de gouvernance.

Enfin le forum Ibrahim, également annuel, permet des échanges sur les principaux enjeux de l’Afrique.