Visite de Diango Cissoko à Dakar

Le premier ministre malien Diango Cissoko en entretien avec le président burkina be Blaise Compaoré.
Image caption Le premier ministre malien Diango Cissoko s'était entretenu la veille avec le président burkina bè Blaise Compaoré.

Le Premier ministre malien a rencontré vendredi matin à Dakar le chef de l'Etat sénégalais Macky Sal, favorable à une intervention militaire en cas d'échec d'une solution négociée. Diango Cissokho était porteur d'un message du président Dioncounda Traoré sur la situation dans le Nord de son pays occupé par des groupes islamiques et indépendantistes.

Le président Macky Sall, bien informé sur la situation au Mali, a donné des conseils et fait des recommandations pour un règlement efficace du dossier.

C'est en substance, ce qu'a déclaré le Premier ministre malien à sa sortie d'audience avec le président sénégalais.

Diango Cissokho était à la tête d'une délégation et l'audience s'est déroulée en présence de son homologue Abdoul Mbaye.

La situation au Mali préoccupe beaucoup non seulement le gouvernement sénégalais mais aussi toute la classe politique et l'opinion publique.

Le pays se sent concerné et menacé par de possibles débordements de la poussée islamiste vers l'Ouest.

D'ailleurs, après une période d'hésitation, Dakar s'est engagé à fournir des troupes à la future force africaine au Mali.

A ce propos, le Premier ministre malien a précisé que l'intervention aura lieu le plus rapidement possible, c'est-à-dire dès que les conditions seront réunies.

Le Sénégal était la dernière étape d'une tournée entreprise en Afrique de l'Ouest par Diango Cissokho qui s'était déjà rendu au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire et au Bénin.

C'était son premier voyage à l'étranger depuis sa nomination au poste de premier ministre en remplacement de Cheikh Modibo Diarra