Des nigérians sont partis au Mali

Des soldats nigerians attendant leur embarquement à Kaduna
Image caption Des soldats nigerians attendant leur embarquement à Kaduna pour aller au Mali.

Près de deux cents soldats nigérians ont quitté une base militaire dans la ville de Kaduna dans le nord du pays pour le Mali d'aujourd'hui. Au total neuf cents soldats feront partie de la Misma, la force international de soutien au Mali, qui commence d'être déployée au Mali pour déloger les militants maliens qui contrôle le nord du Mali.

Les 190 soldats nigérians ont quitté Kaduna en direction du Mali pour participer aux combats contre les insurgés islamistes qui occupent le pays.

Ils seront stationnés dans un camp militaire au Niger près de la frontière malienne.

C'est le premier contingent ouest-africain à venir en appui de l'intervention de la France qui a lancé une opération militaire contre les rebelles vendredi.

Au total, 3.300 troupes de pays de la région seront déployées au Mali conformément à la résolution 2085 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Outre neuf cent soldats le Nigeria s'est engagé à fournir aussi des avions de chasse.

L'avion de transport qui a decollé de la base aériene de Kaduna avec 190 soldats à bord, effectuera plusieurs rotations pour transporter le reste du contingent nigérian

Pour le chef d'état-major de l'armée nigeriane qui commandera la Misma, le Général Azubuike Ihejirika, la participation du Nigeria à cette mission contribuera aussi à ramener la paix au Nigeria.

L'arrivée des premiers soldats nigérians devraient apporter un certain soulagement aux soldats français qui ne bénéficient jusqu'ici que d'un soutien limité de l'armée malienne