BBC navigation

Nigeria: des victimes décapitées

Dernière mise à jour: 23 janvier, 2013 - 19:08 GMT

Des militants islamistes présumés ont décapité 5 personnes au Nigeria, dans la ville de Maiduguri, au nord-est du pays, selon un témoin joint par la BBC.

Les victimes ont été attaquées lors de raids nocturnes sur trois maisons, selon ce témoin, dont le récit a été confirmé par un journaliste local.

Les autorités, qui ne parlent que de 3 victimes par balle, soupçonnent le groupe islamiste Boko Haram, qui lutte pour la création d’un état islamique au Nigeria.

Selon le témoin, les assaillants ont d’abord décapité un père et son fils chez eux, avant de s’en prendre à deux autres hommes et une 5ème personne dans une autre maison de Maiduguri.

Au moins 23 personnes ont été tuées dans une série d’attaques cette semaine dans le nord, imputées à des militants islamistes.

Maiduguri est le fief du groupe islamiste militant Boko Haram, mais un second groupe, Ansaru, a émergé l’an dernier, et a revendiqué l'enlèvement du Français Francis Collomp en décembre 2012.

Mots-clés

BBC © 2014 Avertissement: la BBC n'est pas responsable du contenu de sites extérieurs.

Il est recommandé d'avoir la dernière version de votre navigateur et d'activer les spécifications CSS afin de bénéficier au maximum des effets visuels quand vous consultez cette page. Nous recommandons d'installer la dernière version de votre navigateur ou d'activer les spécifications CSS si c'est possible.