Un général brésilien de l'ONU en RDC

Image caption La mission de maintien de l’ONU est en RDC depuis plus d’une décennie.

L’ONU a nommé un général brésilien à la tête de la force de maintien de la paix de l’ONU en République démocratique du Congo, la Monusco.

Le général Carlos Alberto dos Santos Cruz, connu pour avoir pacifié un bidonville à Haïti, dirigera une force de 20.000 hommes, dont la nouvelle brigade d’intervention de la Monusco, une force offensive de 2.500 hommes chargée de “neutraliser et desarmer” les groupes armés dans l’est de la RDC.

C’est la première fois que l’ONU a accordé un mandat offensif à ses troupes de maintien de la paix. La Monusco avait été largement critiquée pour son inefficacité.

La nouvelle brigade offensive de l’ONU en RDC sera composée essentiellement de soldats de Tanzanie, du Malawi, de Mozambique et d’Afrique du Sud, et devrait être déployée en juillet.

Le général Santos Cruz a déclaré à la BBC que ses troupes seraient entraînées pour prendre en compte les civils et la propriété privée en RDC.

“Je suis prêt à affronter les scénarios les plus difficiles. Le principal objectif est de soulager les souffrances de la population.”

Carlos Alberto dos Santos Cruz est l’ancien commandant de la mission de l’ONU à Haïti, qui avait bataillé pendant un an en 2007 pour reprendre le contrôle de l’immense bidonville de la Cité Soleil à Haïti. Ensuite, il avait pris sa retraite.