RCA: l’ONU exige des enquêtes

Séléka
Image caption Séléka

Le Conseil de sécurité de l’ONU s'inquiète des informations sur les violations des droits de l'homme en Centrafrique et exige des enquêtes rapides sur ces exactions.

La déclaration a adopté à l'unanimité par les 15 pays membres.

Le Conseil a fait part de sa grave inquiétude à propos de la situation en Centrafrique et appelle à restaurer l'ordre et à cantonner les forces de la Séléka.

Les 15 ont demandé aux dirigeants de la coalition Séléka de s'assurer que tous les groupes armés faisant partie de la coalition s'abstiennent de toute violence et soient regroupés sans délai dans des cantonnements comme le prévoit l'accord de Libreville.

Le conseil a enfin exhorté les autorités centrafricaines à restaurer la paix et la sécurité, notamment à Bangui, la capitale.