L'anniversaire plutôt que le deuil

Image caption Nelson Mandela aura 95 ans le 18 juillet, reconnu journée international du Volontariat.

Le Président sud-africain Jacob Zuma a demandé à la nation de commencer les préparatifs de l'anniversaire de Nelson Mandela qui est célébré le 18 juillet.

L'ancien Président et homme d'Etat à l'envergure internationale, qui aura 95 ans, est toujours dans un état critique dans un hôpital de Pretoria.

Il y a été admis le 8 juin pour la rechute d'une infection pulmonaire.

Le Président Zuma a fait ses exhortations après que l'ex-femme de Nelson Mandela s'en est prise à l'ANC au pouvoir pour avoir filmé l'ancien président à son domicile en avril dernier.

La vidéo controversée montrant Mandela, l'expression égarée et sans sourire, a été filmée par l'un des responsables de l'ANC lors d'une visite au domicile de Mandela.

Winnie Madikizela-Mandela a déclaré à la télévision britannique ITV News: "En toute honnêteté, il me manque le mot pour dire comment la famille a êté outrée; c'est l'une des choses les plus insensées qu'un individu puisse faire."

Réagissant au tollé engendré à l'époque par la vidéo, l'ANC s'était défendu en disant qu'il ne s'agissait pas de coup publicitaire.

C'est lundi que Zuma a publié le communiqué demandant à "tous les Sud-Africains de commencer à préparer l'anniversaire de Mandela."

"Nous devons tous être capable de faire quelque chose de bien au nom de l'Humanité ce jour-là et aussi en guise d'hommage à notre ancien président," a déclaré Zuma.

Nelson Mandela est respecté pour la lutte qu'il a menée contre l'oppression de la minorité blanche sur les Noirs sous le régime de l'Apartheid et pour la hauteur qu'il prise par rapport à ses 27 ans d'emprisonnement qui ne l'ont empêché de prêcher la réconciliation.

Il a été récompensé du Prix Nobel de Paix en 1993 et a été élu Président l'année suivante. Il a quitté le pouvoir en 1999, après un seul mandat.

Mandela a pris sa retraite de la vie publique en 2004 et depuis lors, on ne l'a vu que rarement en public.

Ses ennuis de santé pulmonaires datent de longtemps, une tuberculose ayant diagnostiquée en lui dans les années 1980, du temps où il était prisonnier à Robben Island.

Après sa libération, Mandela avait déclaré que sa tuberculose a probablement été occasionnée par l'humidité dans sa cellule de Prison.