Maroc: une cellule terroriste démantelée

Des rebelles syriens Copyright de l’image AFP
Image caption Des rebelles syriens

Le Maroc a déclaré samedi avoir démantelé une nouvelle "cellule terroriste" recrutant des jihadistes pour les envoyer combattre en Syrie.

L'envoi de combattants par cette cellule était "coordonné avec les représentants d'organisations terroristes affiliées à Al-Qaïda", déclare la Direction générale de la sécurité nationale du Maroc.

Citant la DGSN, l’AFP indique que la cellule en question "embrigadait" et formait les recrues au Maroc, avant de les envoyer au combat en Syrie.

Menacé directement par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans une vidéo inédite diffusée l'an dernier, Rabat a annoncé à plusieurs reprises le démantèlement de "cellules terroristes".

Le Maroc est encore hanté par la vague d'attentats attribuée à Al-Qaïda, qui avait fait 33 morts le 16 mai 2003 à Casablanca, sa capitale économique.

En Syrie, les combats contre les jihadistes et l’armée de Bachar el-Assad ont fait plus de 150.000 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.