Afrique du Sud : Zuma a prêté serment

Copyright de l’image AFP
Image caption Jacob Zuma a annoncé une ne transformation socio-économique "radicale" lors de son discours d'investiture.

Jacob Zuma a prêté serment ce matin pour son deuxième mandat à la tête de l’Afrique du Sud.

Il a été reconduit dans ses fonctions par le Parlement, dominé par l’ANC. Le parti de Jacob Zuma, l’ANC, a remporté une victoire importante aux législatives qui se sont déroulées le 7 mai. Plus de 4000 invités dont des chefs d’Etat se sont déplacés pour assister à la cérémonie d’investiture à Pretoria. Les médias sud-africains ont dit que lors de cette inauguration, il s’agissait également de célébrer Nelson Mandela, mort l’an dernier, et 20 ans de démocratie. Dans son discours d’inauguration, le président a promis de relancer la croissance économique et l’emploi. M. Zuma devrait annoncer la formation de son cabinet ce dimanche. Ses choix seront minutieusement observés par les analystes politiques alors que les problèmes économiques augmentent et que près d’un quart de la population est au chômage. Ses adversaires disent que son premier mandat a été marqué par la corruption et de mauvais résultats dans le secteur économique.