Nigéria: un émir assassiné

Copyright de l’image AFP
Image caption Les attaques sont devenues quasiment quotidiennes au Nigéria depuis l'enlèvement de 276 lycéennes à Chibok.

L’Emir de Gwoza Shehu Mustapha Idrissa Timta a été tué par balles dans sa voiture dans l’Etat de Borno.

"Ils ont tiré sur l’émir Gwoza. Il est mort sur place” a déclaré à la BBC Wali Ibrahim, conseiller de l’émir.

« Après qu’il soit mort, nous avons fait demi-tour et nous sommes allés au poste de contrôle de l’armée. »

Deux autres émirs qui voyageaient dans le même convoi sont sortis indemnes de l'attaque.

Tous se rendaient aux funérailles de l’émir de Gombe qui est mort récemment à Londres.

Naziru Mikailu, un analyste spécialiste du Nigéria dit que Boko Haram a tenté d’assassiner des émirs dans le passé mais que les attaques contre eux sont rares.

Les émirs, qui bénéficient de beaucoup de respect dans le Nord se sont opposés aux militants islamistes.

La secte est responsable de l’enlèvement de plus de 200 lycéennes à Chibok il y a plus d’un mois.

Les correspondants de la BBC disent que depuis cet enlèvement, les attaques sont devenues presque quotidiennes dans le Nord du pays.

Un résident de Koma dans l’Adamawa a dit à la BBC qu’au moins 17 personnes ont été tuées dans une attaque contre son village près de la frontière camerounaise jeudi matin.