Alassane Ouattara gracie 3000 détenus

Copyright de l’image AFP
Image caption La Maca, la plus grande prison du pays accueille 4600 détenus.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a gracié plus de 3.000 prisonniers, à l'occasion de la fête nationale.

Les prisons en Côte d'Ivoire connaissent une surpopulation, et la grâce présidentielle accordée vendredi concerne 30% de la population carcérale du pays.

Salon un communiqué du conseil des ministres, les personnes concernées ne représentent pas un danger réel pour la société.

Par contre, les personnes emprisonnées pour les infractions militaires, les atteintes aux droits de l'homme, et les crimes de vols aggravés n’ont pas bénéficié de la grâce présidentielle.

Sont également exclus, ceux qui ont été condamnés pour

détournement de deniers publics, attentats à la pudeur et les enlèvements d'enfants.

Selon le Front populaire ivoirien (FPI), près de 700 personnes, partisans de l'ex-président Laurent Gbagbo sont détenus depuis la crise postélectorale de 2010-2011.

La grâce présidentielle ne les concerne pas.