Mali: des zones rebelles bombardées

Des avions de l'armée française survolant le nord du Mali Copyright de l’image AFP
Image caption Des avions de l'armée française survolant le nord du Mali

Des soldats français ont bombardé des positions rebelles situées dans la région d’Essakane, à l’ouest de la ville de Tombouctou, au Mali, dimanche matin, selon un correspondant de la BBC à Bamako.

Ce dernier n’a pas encore pris connaissance du bilan des opérations.

Les Nations unies ont signalé la présence de militants d’Al-Qaida dans la région ciblée par les soldats français.

L’aéroport de Tombouctou a été visé par des roquettes, en juillet dernier.

L’armée française intervient depuis janvier 2013 au Mali, où elle mène la chasse aux groupes islamistes liés à Al-Qaida.

Ces derniers s’étaient emparés en 2012 de plusieurs villes situées dans le nord du Mali.

La France a annoncé le lancement, en juillet dernier, d’une opération militaire censée mettre fin à la présence des groupes islamistes armés dans les pays du Sahel (Mali, Mauritanie, Tchad, etc.).

Les rebelles touareg et les militants d’Al-Qaida sont actifs dans le nord du Mali. Les premiers ont signé un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement malien en mai dernier.

Ils poursuivent, avec les autorités maliennes, des négociations de paix, avec une médiation algérienne.