Qelasy, la tablette ivoirienne

Le numerique et la convivialité en un, mêlé à un contenu interactif, des vidéos et des voix. Copyright de l’image AFP
Image caption Le numerique et la convivialité en un, mêlé à un contenu interactif, des vidéos et des voix.

Le lancement de la tablette éducative ivoirienne nommée Qelasy est prévu vendredi à 18h30 (GMT) à Abidjan.

Cette tablette a été créée par de jeunes entrepreneurs ivoiriens, elle a déjà été présentée à Barcelone lors du congrès mondial de la téléphonie en février dernier.

Depuis elle s’est largement fait connaître. Plusieurs écoles privées ivoiriennes l’ont adoptée cette année ainsi que l’établissement français Mermoz qui vient de rouvrir ses portes à Abidjan.

Les inventeurs de Qelasy sont partis d’un constat : le poids excessif des cartables, les élèves portent de 5 à 7 kg de livres et autre matériel.

Une nouvelle technologie

Qelasy est donc une tablette scolaire qui concilie ouvrages scolaires et nouvelle technologie.

Avec un contenu interactif, les vidéos et les voix, l’heure est au numérique et à la convivialité.

Les heures d’utilisation, le contenu Internet, les jeux et sms peuvent même être contrôlés par les parents ou les enseignants.

Ses créateurs l’on voulut robuste car elle s’adresse non seulement aux lycéens mais aussi aux tout petits. Trois déclinaisons sont disponibles : la Qelasykid pour les plus petits, la Qelasyteen pour les ados et la QelasyUni pour les autres.

Elle a également une forte résistance au climat car elle a vocation à s’adapter à tous les continents.