Ebola : 7 cadavres retrouvés en Guinée

La délégation faisait partie d’une mission de sensibilisation sur Ebola. Copyright de l’image Reuters
Image caption La délégation faisait partie d’une mission de sensibilisation sur Ebola.

Albert Damantang Camara, porte-parole du gouvernement guinéen, a affirmé vendredi à la BBC que sept cadavres de la délégation de sensibilisation ont été retrouvés dans une fosse commune en Guinée.

Cette délégation faisait partie d’une mission de sensibilisation sur Ebola et avait été envoyée lundi à Womey, dans le sud de la Guinée.

Elle est estimée à neuf personnes.

Alhousseny Makanera Kaké, ministre de la Communication guinéen, s’est rendu sur les lieux avec un médecin légiste.

"J’ai vu un corps qui porte des traces de machette", témoigne-t-il.

Selon les informations recueillies sur place, une partie de la délégation aurait reçu "des projectiles, des coups de pierre". D’autres auraient été agressés "à la machette".

Alhousseny Makanera Kaké travaille désormais avec les autorités de N’Zérékoré, une ville proche de Womey, pour "appeler les gens au calme et à la tranquillité".

Une "réponse judiciaire appropriée"

Mohamed Saïd Fofana, Premier ministre guinéen, a d’ores et déjà prévenu que "les crimes ne resteront pas impunis".

Il assure que ces actes, "d’une cruauté intolérable et injustifiable", recevront la "réponse judiciaire appropriée".

Une enquête judiciaire a été ouverte quant à cette affaire.

BBC Afrique suit de près l’évolution de cette situation pour vous.

Lire plus