Mali: 5 Casques bleus tchadiens tués

Les soldats se dirigeaient vers Aguelhoc, une commune située au nord de la région de Kidal, dans le nord du Mali. Copyright de l’image AFP
Image caption Les soldats se dirigeaient vers Aguelhoc, une commune située au nord de la région de Kidal, dans le nord du Mali.

Cinq Tchadiens de la Mission de l’ONU au Mali (MINUSMA) ont été tués jeudi dans la région de Kidal, au nord du pays.

Trois autres soldats de la MINUSMA, également Tchadiens, ont été blessés.

Le véhicule dans lequel ils circulaient a roulé sur une mine, qui a explosé.

Les soldats se dirigeaient vers Aguelhoc, une commune située au nord de la région de Kidal, pour assister à une cérémonie d’hommage aux Casques bleus tchadiens et africains tués par des engins explosifs posés par les rebelles.

L’armée malienne a dénoncé "une nouvelle provocation des terroristes".

Le nombre de Casques bleus tchadiens décédés au Mali s’élève désormais à 10 pour le mois de septembre.

Lire plus