Ebola, pas de répit dans le combat

Copyright de l’image EPA
Image caption Christopher Dye, directeur de la stratégie à l'OMS, lors d'une conférence de presse à Genève en Suisse, le 22 September 2014.

L’OMS doit publier dans les heures qui viennent un communiqué relatif à la réunion du deuxième comité d’urgence qui s’est tenu la semaine dernière à Genève.

Déjà, lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies le 18 septembre dernier, le Dr Margaret Chan, directrice général de l’OMS, a rappelé que l’épidémie d’Ebola était une "crise de santé publique" et "une menace pour la sécurité nationale bien au-delà des zones d’épidémie"."Nous devons maintenant combler le retard pris sur l’épidémie en agissant de toute urgence", a préconisé le Dr Margaret Chan.

  • Le Libéria a annoncé que le nombre de lits pour les patients atteint de la fièvre hémorragique seront multipliés par quatre.Par ailleurs, un second déploiement de 3 000 soldats américains est arrivé au Libéria dimanche dans le cadre d'une mission qui vise à aider les services de santé. Le Liberia est le pays le plus touché par l'épidémie, ce qui représente plus de la moitié du nombre total de décès.
  • D’autre part, les écoles nigérianes ont ouvert leurs portes lundi après que la pause estivale ait été prolongée. Cette mesure visait à réduire les risques de propagation du virus.
  • Le syndicat national des enseignants de leur côté ont suspendu la grève initialement annoncée, précisant qu’ils vont faire pression sur le gouvernement pour obtenir des mesures de prévention ainsi que du personnel qualifié dans les établissements scolaires.
  • A Lagos cependant, la capitale, ainsi que dans d’autres états où des cas Ebola ont été enregistrés, la reprise des cours est reportée jusqu’au mois prochain.En outre, un prêtre espagnol qui a été diagnostiqué porteur du virus alors qu’il travaillait en Sierra Leone a été rapatrié lundi vers une base aérienne militaire pour un être soigné dans un hôpital espagnol.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest est la plus meurtrière.

Lire plus