Ghana: la commission anti-drogue dissoute

John Mahama a dissous la commission supervisant la lutte anti-drogue dans son pays.
Image caption John Mahama a dissous la commission supervisant la lutte anti-drogue dans son pays.

Au Ghana, la structure pilotant la lutte contre le trafic de drogue a été dissoute, après que les autorités britanniques ont démenti avoir collaboré avec elle dans le cadre d’une saisie de drogue à Londres.

Cette décision intervient à la suite de l’arrestation, à l'aéroport de Londres Heathrow, d’une Ghanéenne en possession de 12,5 kilogrammes de cocaïne.

Les autorités britanniques soutiennent que leurs services anti-drogue ont, à eux seuls, réalisé cette saisie, sans l’aide de leurs homologues ghanéens, lesquels ont prétendu y avoir participé.

La présidence ghanéenne avait démenti les déclarations selon lesquelles cette femme serait liée à la famille du président Mahama et voyageait avec un passeport diplomatique.