Belgique : " Timbuktu " ne sera pas projeté

Le film " Timbuktu" avait été nommé jeudi aux oscars. Copyright de l’image Getty
Image caption Le film " Timbuktu" avait été nommé jeudi aux oscars.

Le festival Ramdam " du film qui dérange " a été annulé en raison de menaces terroristes liées à la programmation par une décision judicaire.

Le documentaire " The essence of terror " qui devait être projeté jeudi soir aurait été le déclencheur des menaces terroristes.

Le film " Timbuktu " d’Abderrahmane Sissako aurait été lui aussi particulièrement visé.

Le long-métrage évoque le quotidien d’une famille malienne installée non loin de la ville de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux.

Le film franco-mauritanien avait pourtant remporté un oscar.

Le festival Ramdam se focalise sur le travail politiquement engagé.

Ses organisateurs ont rappelé que l’événement reste dédié à la liberté d’expression pour tous.

Plutôt au cours de ce mois, les autorités belges ont mené une grande opération antiterroriste visant des personnes soupçonnées d’être des militants islamistes revenus de la Syrie.

Plusieurs personnes ont été arrêtées.