Deux navires pour la Casamance

Copyright de l’image Reuters
Image caption Le président sénégalais est en tournée en Casamance

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, entame la première étape d’une tournée économique de sept jours à Zinguinchor, au cours de laquelle il doit procéder à des inaugurations de deux nouveaux bateaux destinés à désenclaver cette région sud du Sénégal.

La Casamance, séparée du nord du Sénégal par la Gambie, est en proie, depuis 1982, à une rébellion indépendantiste.

D’après la presse sénégalaise, les navires "Aguène" et "Diambogne" seront réceptionnés au Port de Ziguinchor, jeudi, au cours d'une cérémonie officielle présidée par le chef de l'Etat.

Copyright de l’image AFP
Image caption Le Joola a fait naufrage en 2002 au large des côtes gambiennes

En 2008, six ans après le naufrage du Joola au large des côtes gambiennes, un nouveau ferry baptisé "Aline Sitoé Diatta" avait pris le relais pour assurer la liaison maritime entre Dakar et Ziguinchor. Il s’agira donc des deuxièmes et troisièmes navires permettant de relier le sud et le nord.

Image caption Le "Aline Sitoe Diatta" a succédé au Joola

Ces deux bateaux d'une capacité de 200 passagers et 13 camions chacun ont été acquis pour assurer le transport maritime entre Dakar, Foundiougne et la Casamance.

Le chef de l’Etat va aussi inaugurer à Ziguinchor un complexe frigorifique pour le traitement et le conditionnement des fruits, légumes et produits halieutiques.

Lire plus