RDC : un nouveau massacre à Beni

Copyright de l’image Other
Image caption Sept personnes ont été tuées vendredi à Matembo, à 12 km du centre-ville de Beni.

Au moins cinq personnes ont été tuées à l'arme blanche lundi soir près de Beni dans l’est de la République démocratique du Congo.

Les autorités attribuent ce nouveau massacre aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).

Amisi Kalonda, administrateur du territoire de Beni a indiqué que cinq corps ont été retrouvés, ajoutant que les victimes ont été tuées à la machette.

Les habitants de Beni avaient observé dans la journée une opération "ville morte" pour dénoncer l'inefficacité de l'armée et des autorités à les protéger.

Sept personnes ont été tuées vendredi à Matembo, près l'aéroport de Mavivi, à 12 km du centre-ville de Beni.

Les miliciens des ADF sont soupçonnés d'avoir tué plus de 300 civils dans une série de massacres commis depuis octobre dans la région de Beni.