Tchad: "117 membres de Boko Haram tués"

L’armée tchadienne déclare avoir tué 117 éléments du groupe Boko Haram ces deux dernières semaines au cours des combats dans la zone du Lac Tchad.

Copyright de l’image AFP

"117 terroristes ont été tués, deux militaires tchadiens ont trouvé la mort et deux autres sont blessés a déclaré le porte-parole de l'armée, le colonel Azem Bermendoa Agouna.

Selon lui, depuis deux semaines, les forces armées et de sécurité ont lancé une vaste offensive pour débusquer et neutraliser les djihadistes qui se sont réfugiés sur les îles du Lac Tchad.

L’officier tchadien a ajouté que plusieurs embarcations ont été détruites et une grande quantité d’armes de différents calibres ont également été récupérées.

Les villages insulaires de Koungya, Merikouta, Choua et Blarigui ont été les premières cibles de ces opérations.

Le gouvernement tchadien avait demandé l'évacuation des îles par la population avant de lancer son opération.

Les insurgés ont mené ces derniers mois des attaques sanglantes sur les îles des quatre pays riverains du lac, Nigeria, Tchad, Niger et Cameroun.