Sidya Touré

Copyright de l’image AFP

La Guinée traverse une période décisive. Les électeurs iront aux urnes le 11 octobre élire leur président parmi huit candidats.

Sidya Touré était premier ministre de 1996 à 1999.

A 70 ans, la deuxième figure de l’opposition est depuis 2000 le président de l’Union des forces républicaines (UFR).

Candidat à l’élection présidentielle de 2010, l’ancien premier ministre était arrivé en troisième position au premier tour avec 13 % des voix au premier tour.

Il avait appelé à voter pour Cellou Dalein Diallo au second tour.

Détenteur d’une licence en droit des affaires et diplômé de l’École nationale du Trésor de Paris, il a été investi le 22 août dernier par l’UFR.

Il appelle à une candidature consensuelle.