Maroc : début d'un procès "controversé"

Au Maroc, le procès de sept journalistes, bloggers et historiens a débuté mercredi.

Copyright de l’image AP

Il avait été reporté la dernière fois.

Ils risquent 5 ans de prison pour atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et de financement étrangers illégaux.

Selon Amnesty, ces personnes avaient participé à un programme étranger de formation des citoyens marocains à l'utilisation des smarttphones.

Copyright de l’image AP

Dans une déclaration à la BBC, un des avocats de la défense, Me Hicham Kreibshi, a indiqué que les accusations contre ses clients sont politiquement motivées.

Selon lui, l'Etat veut réduire au silence to plaidoyer pour la réforme au moment où il projette une "fausse image d'ouverture au reste du monde".