Burundi : les brochettes de Bugarama

Le centre de Bugarama à quelques 40 km au Nord Est de Bujumbura était réputé pour ses fruits et légumes frais.

Copyright de l’image

Mais depuis quelques temps, Bugarama s’est fait aussi un nom avec ses brochettes de chèvres et de bœuf aux noms spéciaux.

Des "Volkswagen", des "je m’en fous" ou encore des "CEPGL".

Le centre de Bugarama à 40 km de Bujumbura sur la crête Congo Nil est un grand carrefour par où transitent des personnes en partance pour différentes provinces du Burundi et des pays voisins comme le Rwanda, l’Ouganda et le kenya .

Mais Bugarama pourrait tout aussi être appelé le carrefour des brochettes.

Les bistrots alignés le long de la route proposent des brochettes de bœuf et de chèvres, mais avec des noms pour le moins inattendus.

Copyright de l’image

Au bar appelé chez Madoudou, le vendeur de brochettes surnommé vétérinaire m’explique que l’une des variétés de brochette prisées ici est la VW, Volkswagen, en référence à la voiture de marque allemande.

Selon lui, la VW est une brochette qu’on grille après l’avoir hachée Mais devant ces brochettes variées aux noms multiples on ne peut pas s’empêcher de se demander pourquoi toutes ces appellations ? Ceux qui ont goûté à la VW en ont gardé un souvenir.

Si un jour vous passez par Bugarama vous le découvrirez pas vous-même.

Par contre si vous êtes grand amateur de brochettes de bœuf ou de chèvres, mieux vaut aller vers celles qu’on appelle "je m’en fous", confie Muriro, un client que j’ai trouvé en train de déguster sa brochette assis tout près de la route principale

Copyright de l’image

Habituellement les Burundais appelaient "je m’en fous" les gros camions militaires qui généralement roulaient sans assurance.

En cas d’accidents, les victimes n’étaient donc pas indemnisées.

Aujourd’hui ce sont des brochettes qui prennent cette appellation.

Et Muriro n’est pas le seul amateur de ces brochettes.

Durant les week end certains quittent Bujumbura ou d’autres centres du pays pour passer du bon temps à Bugarama rien que pour ces brochettes. Mais tous ne prennent pas que pour les VW ou des je m’en fous car il ya aussi des CEPGL en référence à la communauté Economique des pays des grands lacs.

Si les VW et CEPGL ne vous tentent pas on vous proposera le maïs grillé et non les brochettes grillées elles-memes.

Judith Basutama Bujumbura BBC Afrique