Opération Flintlock au Sénégal

Copyright de l’image

Plus de 1700 soldats d'Afrique, d'Europe et d'Amérique du Nord ont entamé leur exercice militaire annuel au Sénégal.

Cet exercice de trois semaines dénommé Opération Flintlock a pour but de renforcer et d'améliorer la coopération multinationale contre les groupes violents actifs en Afrique de l'Ouest et du Nord, en particulier les factions alliées au groupe État Islamique et à Al-Qaida.

Flintlock sera dirigé, comme tous les ans, par le Commandement Militaire des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM).

Copyright de l’image

L’exercice revêt une dimension particulière alors qu’Al-Qaida et d’autres groupes extrémistes tentent d’étendre leur influence en Afrique.

L’opération Flintlock, qui regroupe les forces armées d'une trentaine de pays d'Afrique se déroule au Sénégal et en Mauritanie jusqu'au 29 février.