Le Soudan du Sud admis dans la EAC

Image caption Le Soudan du Sud souhaite voir son économie prospérer grâce à cette adhésion à la EAC.

Avec le Soudan du Sud L'EAC (East african community) compte désormais six membres dont le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et regroupe plus de 150 millions d'habitants.

L'admission du Soudan du Sud, a été annoncée par, le président tanzanien John Magufuli, actuellement président en exercice de cet espace régional.

Le plus jeune pays du monde qui a fait seccession du Soudan est devenu indépendant en juillet 2011.

Après des décennies de conflit avec Khartoum, il connait une guerre civile depuis décembre 2013.

Les violences ont eclaté lorsque le Président Salva Kiir a accusé son ancien vice-président Riek Machar de fomenter un coup d'État.

Depuis, plus de 2,3 millions de personnes ont été deplacées et des dizaines de milliers d’autres ont péri dans des exactions commises par les deux camps.

L'économie du Soudan du sud a éte durement affectée par la guerre.

Sa principale ressource qui est le pétrole, a enregistré une baisse de plus de 50%.

Depuis son indépendance, le pays est confronté à une inflation galopante à laquelle s’ajoute l'effondrement de sa monnaie.