Deux traficants arrêtés au Nigeria

Image caption drug

Un porte-parole de l'agence nigeriane de lutte contre la drogue a déclaré qu'il s'agit là de la première production à l'échelle industrielle de méthamphétamine en cristaux en Afrique de l'Ouest, et peut-être même sur le continent La méthamphétamine est une variété de drogue de synthèse très addictive. Le laboratoire qui était installé dans l'Etat du Delta dans le sud du Nigeria, pourrait produire près de 4 tonnes de drogue par semaine, la majeure partie de la production devant etre destinée à Singapour et à la Malaisie. La drogue se vend à 6000 $ le kilogramme au Nigeria, mais peut être écoulé à 300 000 $ le kilo sur les marchés asiatiques. Le laboratoire avait achevé une première production en février et les agents anti drogue l'ont pris d'assaut au moment où les Mexicains préparaient une deuxième production, a révélé le porte parole de l'agence anti drogue du Nigeria. Le ministère mexicain des affaires étrangères a déclaré que son ambassade au Nigeria travaille avec les autorités locales pour confirmer les identités et nationalités des suspects et déterminer leur statut juridique. L'opération fait suite à l'arrestation de quatre Nigérians mercredi dernier. En juillet dernier déjà un reportage de l'agence de presse Reuters mettait en garde sur l'expansion de l'industrie de la méthamphétamine en Afrique de l'Oeust.