Nigeria : 22 morts dans un double attentat

Deux femmes kamikazes ont fait exploser leurs bombes tuant 22 fidèles musulmans et blessant 18 autres dans une mosquée près de Maiduguri aux premières heures du matin au moment de la prière de l'aube.

Copyright de l’image AP

L'armée nigériane a confirmé le double attentat suicide et parle d'un bilan de 22 morts et 18 blessés.

Selon les témoignages, l'explosion a eu lieu dans une mosquée à Umurari près de Maduguri, la capitale de l'Etat du Borno.

Les kamikazes sont entrés dans la mosquée au moment où les fidèles effectuaient la prière.

Gwani Kyari, l'imam de la mosquée où l'explosion a eu lieu.

La BBC l'a interviewé au téléphone.

“L'incident est survenu à Umarari près de Mulai. Je dirigeais la prière du matin et la première bombe a explosé avant que nous ne finissions la première raka. Plusieurs personnes ont perdu leurs vies. Je ne connais pas le nombre de victimes. Nous avons été évacués à l'hospital pour un traitement. Une autre explosion a eu lieu en dehors de la mosquée", a témoigné l'imam hospitalisé dans une structure sanitaire de Maiduguri.