Nigeria: Dangote offre $10 millions

Copyright de l’image US Embassy Nigeria

L'homme le plus riche d'Afrique, le nigérian Aliko Dangoté, promet 10 millions de dollars aux familles affectées par les activités de Boko Haram.

Aliko Dangoté a fait cette annonce lors d'une visite de camps de déplacés à Borno en compagnie du gouverneur de cet Etat du nord-est nigérian.

L'homme d'affaires a promis son appui à hauteur de 10 millions de dollars, environ 5 milliards de FCFA à ces victimes du groupe armé qui sévit dans cette partie du pays depuis 2009.

M. Dangote a précisé que sa priorité était d'aider à la réduction de la malnutrition et la faim dans les camps.

Il a également promis de créer des opportunités de formation et d'emploi pour les déplacés.

"Ce n'est pas la première fois que je viens ici et ce ne sera pas la dernière", a-t-il dit.

C'est le plus important don qu'un homme d'affaires ait jamais fait en vue d'atténuer la crise humanitaire dans le nord-est du Nigeria.

Ce n'est pas la première fois que Aliko Dangoté, dont la fortune est estimée à 17 milliards de dollars, fait un don pour lutter contre la crise humanitaire dans le nord-est du Nigeria où l'insurrection de Boko Haram a déjà fait 17 mille morts.

Les combats entre les militants de Boko Haram et l'armée ont forcé plus de 2 millions de personnes à fuir leurs maisons et villages, se retrouvant pour la plupart dans des camps.

Aujourd'hui, le gouvernement nigérian demande à plusieurs centaines d'entre elles de regagner les zones où l'armée est parvenue à chasser Boko Haram.

Selon un document confidentiel de la Banque mondial environ 30 % des 3,2 millions de domiciles privés que compte l'Etat de Borno ont été détruits.