Zimbabwe : 2000 prisonniers amnistiés

Copyright de l’image
Image caption Le Zimbabwe compte une population carcérale d'environ 20 000 personnes.

La mesure concerne les délinquants mineurs et toutes les femmes.

Seules deux femmes qui purgent une peine à perpétuité n’ont pas été libérées.

Par contre, l’amnistie ne s'applique pas aux prisonniers condamnés pour meurtre, trahison, viol ou encore vol à main armée.

Les autorités espèrent que la décision permettra de décongestionner des prisons surpeuplées et d’améliorer les conditions de vie des détenus.

Les détenus et les responsables de prison se sont déjà plaints pas le passé du manque de nourriture et de moyens en général.

Le Zimbabwe, dirigé par Robert Mugabe depuis plus de trente ans, compte une population carcérale d’environ 20 000 personnes.