RDC : la possibilité d'un référundum

Copyright de l’image
Image caption Les pays occidentaux craignent que le président Joseph Kabila ne prétende à un troisième mandat.

Henri Mova Sakani, secrétaire générale du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a émis la possibilité d'organiser un référundum pour que Joseph Kabila reste au pouvoir.

L'idée de ce référundum a été évoquée à Kinshasa, lors d'une manifestation célébrant, samedi, l'anniversaire du Président Kabila.

Cette décision viendrait défier les opposants du président mais aussi les pays occidentaux qui demandent au chef de l'Etat à ne pas briguer de troisième mandat alors que le second doit prendre fin en décembre 2016.

Durant plusieurs mois des troubles provoqués par un possible report des élections présidentielles - prévues en novembre prochain - ont émaillés la République Démocratique du Congo.