Un garde du corps de Katumbi libéré

La justice congolaise a libéré Lewis Darryl, le garde du corps américain de l'opposant Moise Katumbi, arrêté début mai à Lubumbashi au cours d'une manifestation de l'opposition.

Copyright de l’image

Il était accusé d'être un mercenaire qui planifiait des opérations de déstabilisation avec d'autres présumés mercenaires sud-africains recrutés par Moise Katumbi.

La justice a décidé de le renvoyer dans son pays.

Les proches de Katumbi étaient détenus par les services de renseignements.

Après leur arrestation à Lubumbashi, ils avaient été transférés à Kinshasa, officiellement pour des "vérifications de leur identité".