Kenya : manifestations contre la police

Image caption Des manifestations contre les violences attribuées à la police ont lieu dans plusieurs villes kényanes, ce lundi 4 juillet 2016.

Des rassemblements se tiennent dans plusieurs villes du Kenya, à la suite de la découverte des corps sans vie de l’avocat et défenseur des droits de l’homme Willie Kimani, et de son client Josephat Mwenda.

Le cadavre de l’avocat et celui de son client ont été découverts à plusieurs dizaines de kilomètres de Nairobi, la capitale, quelques jours après leur disparition.

Joseph Muiruri, un chauffeur qui les accompagnait, est toujours porté disparu.

La police kényane a rejeté toute responsabilité sur la mort de Willie Kimani et de Josephat Mwenda.

Mais trois officiers de police soupçonnés d’être responsables de leur disparition et de leur mort ont été arrêtés.

Le barreau du Kenya a demandé à ses membres de boycotter les audiences judiciaires pendant une semaine, en guise de protestation contre la mort de l’un de ses membres.